Catégorie : Salé

Hachis parmentier végétarien

hachis-parmentier-végétarien

Salut la compagnie!

Nous vous retrouvons aujourd’hui avec un joli hachis Parmentier végétarien…hé oui il comme son nom l’indique, il n’y a pas de viande dedans. Certain vous diront que ce n’est pas possible mais si on la fait! Notre secret? Les protéines de soja, un petit conseil, évitez de les prendre trop petite (au risque que ça fasse un peu bouilli) ou trop grosse, la taille moyenne c’est le top. Et franchement après à vous les hachis Parmentier, lasagnes et sauces bolognaises végétariennes!

Et pour rajouter un peu de difficulté ce plat est également sans lait de vache afin de satisfaire tout le monde, mais vous pouvez mettre le lait qui vous plait bien évidemment! Sur ce je vous souhaite un très bon week-end sous le soleil espérons-le.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires vos trucs et astuces pour palier à la viande.

hachis-parmentier-végétarien

La recette du hachis parmentier végétarien sans laitage et sans viande

Pour la purée :

  • 1 kg de pommes de terre,
  • 400 ml de lait de riz,
  • 1 cuillère à soupe de purée d’amande ou d’huile d’olive

Pour la farce :

  • 500 gr de protéines de soja,
  • 1 oignon,
  • tamari,
  • ail,
  • 1 pot de coulis tomate

Faire réhydrater les protéines de soja dans de l’eau chaude avec 3 cuillère à soupe de tamari.

Faire cuire les pommes de terre épluchées et coupées en morceaux dans l’eau.
Quand elles sont cuites les passer au moulin à légumes et y mettre le lait chaud, puis la purée d’amande.

Dans une sauteuse, mettre de l’huile d’olive, faire revenir l’oignon et faire griller les protéines de soja, ajouter le coulis, laisser mijoter 20 min. Puis râper l’ail et cuire encore 5 min, rectifier l’assaisonnement.

Mettre en couche dans un plat à gratin, purée, puis tomates protéines, puis purée et mettre au four à gratiner.

hachis-parmentier-végétarien

Jus vert

jus-orange-epinard

On remet ça aujourd’hui avec à nouveau un joli jus vert, bien frais. Cette fois-ci nous n’avons pas mis que des fruits, des feuilles d’épinards se sont invitées! Vous allez très certainement me dire que non non non les épinards ce n’est pas votre truc, et je dois avouer que ce n’est pas non plus le mien….Mais (et oui il y a un mais!) en jus, je vous assure que ce n’est pas pareil, alors certes je ne boirais pas un jus d’épinard pure, mais avec des oranges et du gingembre c’est plutôt sympa. Faites attention également à ne pas trop en mettre au risque que ceux-ci prennent le dessus et que l’on ne sente plus que ça. Si vous avez envie d’essayer mais que tous ce vert vous effraye un peu vous pouvez commencer à petite dose en ne mettant que deux ou trois feuilles par exemple (la couleur risque d’être un peu moins éclatante que sur les photos). Idem pour le céleri, le curcuma et le gingembre, ce sont des gouts assez marqués et un surdosage peut rendre le jus assez fort à la dégustation, n’hésitez pas à essayer par petite touche afin d’éviter de vous retrouver avec un jus vert absolument imbuvable.

Dans tous les cas je vous conseille d’essayer car ce jus est mine de rien plein de bonne chose et au top pour faire une petite détox après l’hiver!

Pour ceux qui n’aurais pas d’extracteur de jus je m’excuse et promis nous revenons bientôt avec une recette qui se mange :).

La recette de notre jus vert

Ingrédients :

  • 6 oranges
  • 10 feuilles d’épinards
  • 1 peu de gingembre frais
  • 1 petit morceau de curcuma frais
  • 1 branche de céleri

Passer à l’extracteur de jus ou à la centrifugeuse, c’est prêt!
A déguster avec une paille c’est encore meilleur 😉

jus-vert